Comprenez la défiscalisation
en quelques clics !

Numéro vert : 09 52 57 30 37
ou

Comment bien choisir son logement en loi Pinel ?

Avant de se lancer dans l'investissement Pinel, l’un des éléments le plus important à considérer est l'implantation du logement. En effet, se tromper dans ce choix est une erreur capitale. Pour ce faire, avant de mettre en œuvre votre projet, pesez le pour et le contre quant au choix des villes qui vous séduisent pour l'achat de votre futur bien locatif.

Certes, la défiscalisation en Pinel est fort intéressante, mais elle nécessite une étude bien approfondie. Votre objectif en tant qu'investisseur serait de faire louer votre logement le plus vite possible. Évitez toutefois de vous précipiter et prenez le temps de tout analyser. Dans cet article, nous vous exposons quelques aspects liés au choix de l'emplacement de votre logement afin de mieux vous guider.

*Vérifiez si la ville figure dans une zone Pinel ou non

La première chose qui doit vous venir en tête dans le choix d’un logement c’est de savoir si la ville qui vous intéresse figure ou non parmi les villes éligibles. Il est impératif de savoir si elle se situe dans la zone A bis, A ou B1. C’est seulement après que vous devez évaluer les autres aspects suivants :

Le choix de la ville

S’informer sur son potentiel locatif

Évaluer le potentiel locatif d’une ville c'est analyser le taux de demande en logement en rapport avec l'offre. C'est-à-dire, jauger si une ville quelconque est plutôt classée zone tendue en termes d’occupation locative. En ce qui concerne le bien immobilier de votre investissement, optez pour une ville avec une demande locative supérieure.

Ainsi vous évitez les risques de vacance locative. Pour ce faire, vous pouvez récolter des informations auprès de bureaux spécialisés en statistique, analyser les offres et les demandes sur les sites immobiliers, etc.

S’enquérir de la situation démographique et socioéconomiquE

Une ville avec une croissance démographique élevée est susceptible d'être une zone plus tendue. Elle est donc idéale pour un investissement en Pinel. Malgré cela, il faut toujours se renseigner sur les conditions générales de la ville. Il peut s’agir des questions de sécurité, d'organisation citoyenne, mais aussi de climat, du coût de la vie... Notons qu’un quartier calme peut s’avérer intéressant pour certains et un quartier plutôt bruyant pour d’autres. L’enjeu serait tout de même de trouver un quartier avec un bon équilibre de dynamisme.

Pour ce qui est de l’aspect économique, il est préférable de faire des recherches sur les activités professionnelles et les principaux secteurs d'activités dans la ville. Ce renseignement peut être obtenu grâce à l’évaluation des nombres d’usines/entreprises, de firmes existantes, etc. La disponibilité d’emplois appelle au déplacement des travailleurs et ainsi amène à des recherches de logement. Entre temps, il vous faut également essayer de connaître les fourchettes de salaires des habitants. Le but ici étant d'évaluer si en moyenne la solvabilité de la population est haute ou basse. Ce sont là des renseignements influant considérablement le choix de l'emplacement mais également du type de logement dans lequel investir. Vous aurez les informations sur les pour et les contre d’une maison, d’un appartement ou d’un studio...

Le choix du quartier

Bien choisir le quartier et l'entourage du logement

Les quartiers d’une même ville ne sont pas tous pareils. La situation d’un quartier 1 n’est forcément pas identique à celle du quartier 2. Dans tous les cas, un logement à proximité des services reste toujours plus prisé. Un bien accessible aux différents moyens de transports et à proximité de centres commerciaux, commerces, écoles, serait parfait. Il faut aussi qu’il soit assez proche de centres de loisirs/culturels, de pharmacies, hôpitaux, et autres services. De même, il est important de connaître les enjeux si le logement est situé en zone urbaine, extra urbaine ou plutôt rurale. C’est afin d’évaluer la circulation et le trafic quotidien.

Connaître les futurs projets du quartier

Dans le choix d’un logement Pinel, il vous est conseillé de faire des recherches sur les futurs projets à entreprendre dans le quartier. Etant donné que la location en Pinel va de 6 à 12 ans, autant faire le meilleur des choix. Pour votre bien et celui de votre futur locataire, il vous est recommandé de s’informer sur les projets d'aménagements prévus dans le quartier où vous investissez. Dans le cas où les projets futurs sont bénéfiques pour votre investissement (cas de mise en place d’un parc, implantation de supermarché, travaux liés au transport, etc.) vous aurez des arguments pour convaincre. Dans le cas contraire, vous aurez été prévenu des risques éventuels de ces projets sur votre investissement.

Le choix du type de logement

Faire le choix du type de logement et de ses équipements

Le dernier aspect et non des moindres à considérer lorsqu’on s’engage avec Pinel, c’est le type de logement. Bien étudier ce qui est plus avantageux : investir dans une maison, un studio, un appartement. Dans le cas du studio : qua faut-il choisir, un T1 ou un T4 ? À chacun d’eux son client potentiel. Enfin, se rappeler que les logements de standing peuvent coûter cher et n’intéresseront pas la plupart des locataires.

Pour en savoir plus, consultez notre page dédiée aux programmes en loi pinel.

Contact
Calculer
mes impôts
Je veux
défiscaliser !