Comprenez la défiscalisation
en quelques clics !

Numéro vert : 09 52 57 30 37
ou

investissez en LMNP

en simulant votre investissement !
10%

Comment souhaitez vous investir ?

3 minutes chrono
certifié confidentiel
avis client
Montant d'investissement

Quel montant seriez-vous prêt à investir ?

Quel effort de trésorerie mensuel seriez-vous prêt à investir ?

Moyens

Comment souhaitez-vous investir ?

 %

Cette question n'est valable que si vous connaissez le montant que vous seriez prêt à investir.

Crédit

Sur combien de temps souhaitez-vous emprunter ?

Cette question n'est valable que pour un investissement à crédit ou mixte.

Situation
enfant(s)
enfant(s) en garde alternée
part(s) supplémentaire(s)
parts fiscales
Revenu du foyer fiscal

Montant annuel net de tous vos revenus (vous, conjoint, dividendes, foncier...)

 €
Expert - Rentabilité

%

%

%

%

Expert - Frais

%

%

Coordonnées

Recevez gratuitement votre simulation détaillée
ainsi que des informations pour défiscaliser.

Euodia protège vos données personnelles et votre vie privée :
• Vos coordonnées ne seront jamais communiquées à de tiers ou revendues,
• Vous pouvez vous désinscrire de nos actualités à tout moment
• Vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification ou d'effacement de vos informations en vous adressant directement à nos services (nous contacter).

sortie prévue à
ans
Montant investi
Dont à crédit
Taux d’emprunt
%
Durée d’emprunt
ans
Mensualité d’emprunt
€/mois
TMI
%
Charges
€/mois
Impôt foncier
€/mois
Capital disponible
Réduction LMNP
Effort de trésorerie
TRI
Gain net
Loyer moyen
  • Patrimoine créé
  • Rente (loyer mensuel) à l'échéance
  • Rendement annuel net d'impôts
Tableau de flux
  • Loyer
  • Crédit
  • Charges
  • Réduction LMNP
  • Impôt foncier
  • Effort de trésorerie
  • Patrimoine créé

Dispositif LMNP

Location court séjour 

La législation de la location court séjour en meublé se durcit de plus en plus. Comment louer en toute légalité ? Quelles en sont les modalités ?

Pour commencer, la réglementation est telle qu’il est impossible de louer son bien plus de 90 jours à un même locataire, quelle que soit la résidence, principale ou secondaire.

Concernant sa résidence principale,  le bailleur peut la louer au maximum 120 jours par an. Il n’existe à contrario pas de limite de temps de mise en location de sa résidence secondaire.

Les locations court séjour ne sont pas à confondre avec les locations saisonnières qui elles peuvent être classées en « Meublé de tourisme », permettant d’augmenter le taux d’abattement sur l’imposition des revenus fonciers provenant de la location meublé.

Les locations courts séjours ne sont donc pas des investissements en résidence service et ne permettent pas de bénificier des avantages de la loi Censi-Bouvard. 

Qu'est-ce que la location saisonnière ?

La location saisonnière est par définition la location d’un meublé de tourisme ou de vacances.

Le loueur doit obligatoirement déclarer sa location à la mairie, ainsi qu’à son assurance et au centre de formalités des entreprises, et ce même si il n’est pas considéré comme professionnel.

Il est possible de faire classer en étoile, à l'instar des hotels, son ou ses biens sous le label officiel et indépendant « Meublé de Tourisme ». Ce classement permet en plus d'améliorer l'image et la communication du grouoe, de bénéficier d'une exonération totale sur la taxe foncière et la taxe d'habitation. 

La location en meublé de tourisme classé permet de monter le seuil maximum pour bénéficier du statut LMNP à 170 000 euros.

La classification en « meublé de tourisme » permet également de réduire ses impôts car faisait partie du régime BIC. Un abattement de 71% pour ce type de régime est en effet prévu, contre 50% en LMNP.

Principe de la location non gérée 

La location non gérée signifie simplement que le bien immobilier est loué directement à un locataire, en passant ou non par une agence, mais toujours hors résidence service tel que les EHPAD, les résidences de tourisme, étudiantes, etc.

La location non gérée se passe donc des services d’un gestionnaire de résidence, mais peut très bien être géré par une agence immobilière, ce qui augmentera les coûts pour le propriétaire mais permettra de lui éviter tout inconvénient de gestion de son bien mis en location, notamment en terme de connaissances juridiques et techniques, de flexibilité et de disponibilité.

Un investissement en location non gérée meublée est donc un simple investissement dans l'immobilier locatif meublé afin de profiter du statut LMNP.

Principe de la location gérée 

Les bénéfices de la location meublée gérée par rapport à la location meublée non gérés ne sont pas négligeables. En effet, en location gérée, il est possible de compter des avantages que ne compte pas la location non gérée, tel que ne jamais faire face à des jours de carences, se faire entretenir son bien, etc. 

Les résidences services sont constitués de plusieurs type de résidences, chacune destinés à un usage précis. Nous pouvons lister les résidences étudiantes, les résidences tourisme, résidences affaire, senior ou EHPAD.

Les locations gérées sont différents des locations non gérées de part leurs baux. Un bail commercial est en effet afféré aux résidences services, et celui-ci doit être tenu au moins 9 ans par un exploitant afin de pouvoir profiter du statut LMNP. 

En plus de bénéficier du statut de loueur meublé LMNP, le bailleur pouvait également profiter de la loi Censi-Bouvard pour acheter et louer du neuf. Etant donné que le statut LMNP et la loi Censi-Bouvard peuvent s’appliquer aux résidences services, l’investisseur pouvait donc profiter de ces deux lois concomitamment, si la résidence dans laquel sont investis les fonds est neuve.

Afin de pouvoir prétendre au statut de « résidence gérée », celle-ci doit disposer d’au moins 3 services hôteliers, parmis les suivants : Accueil, blanchisserie, entretien ou petit-déjeuner. 

Un investissement en résidence service permet de se faire rembourser la TVA payé lors de l’achat du bien. Elle ne rembourse toutefois seulement sur l'exploitation des loyers, le gestionnaire doit donc lui même facturé la TVA aux résidents. De plus, elles apportent un certain confort de gestion. Toutefois, l’investisseur reste très dépendant du gestionnaire qui peut à tout moment faire défaut au propriétaire.

Location mobil-home, un bon investissement ? 

Avec plus de 240 millions de nuités en camping en France en 2017, toutes nationalités de campeur confondues, la location de mobil-home peut-être un investissement très intéressant, particulièrement lors de la saison estivale durant laquelle les prix peuvent augmenter de manière certaine.

Les mobil-homes peuvent être loué en camping ou en PRL (Parc résidentiel de loisirs). Généralement, les terrains sur lesquels sont installé les mobil-homes ne sont pas acheté mais loué pour un prix variant de 2000 à 7000 euros.

Contrairement aux locations d’habitations mobiles tel que les caravanes, les locations d’habitation légères meublés à caractères d’immeubles (Les Mobil-Home relèvent du régime fiscale LMNP, et donc directement du régime des locations meublés pour l’impôt sur le revenu. Cette activité ne sera cependant imposable seulement si le chiffre d’affaire du louer dépasse le seuil maximum de 70 000 euros.

 

Résidences seniors, une demande en croissance 

13,5 millions de retraités en 2020. Et ce nombre continuera de grimper. La demande pour une place en résidence senior ne cesse d’augmenter à mesure que l’espérance de vie s’accroit.

La résidence senior se différencie d’un EHPAD par le type d’occupant. Elle accueil en effet les personnes âgées valides tandis que les EHPAD accueil les personnes âgées nécessitant une assistance constante dans leurs vies quotidiennes. Les chambres étant meublées et gérées il s’agit d’un régime LMP ou LMNP en résidence service, donc géré par un gestionnaire.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre page dédiée à l'investissement en résidence sénior

Découvrir les résidences seniors

Introduction aux EHPAD

Un EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) est une maison  de retraite médicalisée destinée aux personnes perdant leurs indépendances et ne pouvant plus vivre de manière autonome. Il n’existe pas moins de 7750 EHPAD en France, apportant chacun une capacité d’accueil entre 50 et 120 lits. Dans l’hexagone, environ 6% des personnes de plus de 85 vivent dans un EHPAD.  Et le vieillissement de la population française ne cesse d’augmenter, et donc avec elle, sont lot de personnes âgées dépendantes nécessitant des soins constants. Entre 2005 et 2050, le nombre français âgé de plus de 65 ans augmentera de 80%, et on estime à 1,6 million le nombre de personnes devant loger en EHPAD en 2040.

L’EHPAD est donc une résidence service, géré par un gestionnaire, dans lequel travail un personnel médical compétent afin de prendre en charge les personnes âgées dépendantes, quel que soit la nature de l’handicap qui les incombe.

L’investissement en EHPAD est simplement un investissement dans une chambre au sein d’un établissement de la sorte. Point intéressant : il ne s’agit pas de l’occupant qui va louer votre chambre, mais le gestionnaire.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre page dédiée à l'investissement en ehpad.

Découvrir les EHPAD

Résidences étudiantes, un manque de place 

Les résidences étudiantes sont des résidences service dédiés aux étudiants suivant un cursus d’étude supérieur. Nous pouvons actuellement compter 2,4 millions d’inscris dans l’enseignement supérieur en France. A chaque rentrée le nombre d’étudiant augmente de 30 000 euros, on constate que dans l’hexagone, la demande des étudiants pour se loger dans ce type de résidence explose. Cependant, l’offre de ce type de service reste tout de même très limitée.

Il existe donc un énorme déséquilibre entre l’offre et la demande, à l’instar du marché immobilier parisien.

La résidence étudiante confère le statut LMNP aux investisseurs.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre page dédiée à l'investissement en résidence étudiante.

Découvrir les résidences étudiantes

Résidences d'affaires 

Tout comme pour les résidences étudiantes, il est possible d’investir en résidence d’affaires. Idéalement placé dans les quartiers d’affaires, les résidences d’affaires répondent aux besoins exigeants d’une clientèle en déplacement professionnel, mais peut malgré tout loger des touristes, ce qui garantie une grande occupation de la résidence.

L’investissement en tourisme d’affaire permet de récupérer la TVA payé lors de l’achat du bien, ce qui offre un autre avantage fiscal non négligeable.

Résidences de tourisme

Au bord de la mer, à la montagne, dans des villes emblématiques… Les résidences de tourisme sont présentent presque partout, et pourtant l’investissement dans ces établissements conférant le statut LMNP reste très méconnu.

Les résidences de tourisme ne concernent pas seulement les plaines saisons, mais également les saisons creuses, car celles-ci peuvent aussi bien accueillir des locataires en court séjour simplement de passage ou en voyage professionnel.

Nonobstant, la France est le pays le plus visité au monde, et Paris la ville la plus visité.  De part le bon développement du tourisme en France et sa position de leader en terme de nombre de visiteurs, la résidence de tourisme a de beaux jours devant elle. Seul bémol de cette catégorie de résidence service : elle n’est plus éligible au dispositif Censi-Bouvard depuis le 31 décembre 2017. Il n’est donc plus possible de cumuler le Censi-Bouvard et le statut LMNP en résidence de tourisme.

Des programmes LMNP à côté de chez vous

Nord-Pas-de-Calais0 programmeHaute-Normandie3 programmesBasse-Normandie1 programmePicardie1 programmeCentre2 programmesBretagne4 programmesPoitou-Charente2 programmesAquitaine3 programmesLorraine0 programmeLimousin0 programmeBourgogne1 programmePays-de-la-Loire2 programmesChampagne-Ardenne0 programmeIle-de-France7 programmesAuvergne1 programmeFranche-Comté0 programmeAlsace1 programmeCorse0 programmeMidi-Pyrénées3 programmesLanguedoc-Roussillon6 programmesProvence-Alpes-Côte-d'Azur8 programmesRhône-Alpes11 programmesGuadeloupe0 programmeGuyane0 programmeMartinique0 programmeRéunion0 programme Liste des régions Liste des villes

Fiscalité du LMNP

situation
Couple marié, 2 enfants
  • Revenus 80 000 €
  • TMI 30 % + 17,2 % (CSG, CRDS)
  • Acquisition appartement 25 m²
  • Prix 350 000 € (FAI)
  • Crédit 1,4 % sur 20 ans
location nue revenus fonciers
+
  • Revenus :
    80 000 €
-
  • Charges :
    1 500 €
  • Taxe foncière :
    500 €
  • Intérêts d'emprunt :
    1 500 €
  • Résultat fiscal 8 150 €
  • Impôts 3 846 €
location meublée revenus BIC
+
  • Revenus :
    80 000 €
-
  • Charges :
    1 500 €
  • Taxe foncière :
    500 €
  • Intérêts d'emprunt :
    1 500 €
  • Amortissement :
    9 000 €
  • Résultat fiscal 0 €
  • Impôts 0 €
  • Gain 3 846 €

Comment investir en LMNP ?

Les types de baux meublés 

Il existe deux types de baux lorsque l’on est un investisseur LMNP. Le bail utilisé dépend du bien détenu. Si le bien est loué par l’investisseur ou par le biais d’une agence immobilière, il faut utiliser le bail classique. Lorsque le bien est géré par une résidence service LMNP, il s’agit d’un bail commercial entre le loueur et le gestionnaire.

Le bail classique est signé entre le loueur et le locataire, de cette manière, les loyers sont versés par le locataire. Le loueur s’occupe de l’entretien de son bien, et de trouver des locataires.

Le bail commercial est signé entre le loueur et le gestionnaire. Ainsi, les loyers sont versés par le gestionnaire et sont donc assurés car il assume l’entretien du bien, la vacance et la rotation.

Qui est éligible au statut LMNP ? 

Afin de bénéficier du statut LMNP, plusieurs conditions sont à respecter pour l’investisseur, mais aussi pour le bien loué.

Premièrement, le logement doit être qualifié de meublé et de décent aux yeux de la loi. Le bien doit aussi être détenu directement par l’investisseur. Par exemple, la détention de bien via SCPI n’est pas valable.

Deuxièmement, il faut être une personne physique et non une personne morale. De plus, le bien doit être loué à usage d’habitation, même si celui-ci peut-être seulement saisonnier.

Troisièmement, l’activité de loueur meublé doit générer moins de 23 000€ de recettes annuelles ou moins de 50% des revenus globaux de l’investisseur.


Afin de pouvoir prétendre à la location meublé, le baileur doit impérativement équipé l'appartement du mobilier suivant : 

  • Literie avec couette ou couverture
  • Plaque de cuisson
  • Four ou four à micro-onde
  • Nécessaire de vaisselle permettant la prise d’un repas
  • Ustensiles de cuisines
  • Table et siège
  • Rangement, tel qu’une étagère
  • Dispositif lumineux
  • Matériel d’entretien en adéquation avec les caractéristiques du logement
  • Rideaux, volet, ou autres dispositifs d’occultation des fenêtres dans les chambres à coucher 
  • Réfrigérateur doté au minimum d’un compartiment permettant de réguler une température inférieur ou égale à -6 °C

 

Quels sont les avantages au statut LMNP ? 

Tout d’abord, les démarches en tant que statut LMNP sont simples. Il n’y a pas de société à créer pour déclarer l’activité, la seule démarche administrative à effectuer est d’envoyer le formulaire P0i pour s’enregistrer sous le statut LMNP. Cette déclaration doit être faite en début d’activité auprès du Greffe du Tribunal de Commerce afin d’obtenir un numéro de SIRET correspondant à l’immatriculation de l’activité de loueur en meublé.

Ensuite, le statut LMNP est flexible. C’est–à-dire qu’il est tout à fait possible de reprendre le bien pour l’habiter personnellement ou bien de le revendre. Aucune durée d’activité n’est obligatoire.

La fiscalité du statut LMNP est aussi intéressante, il est possible de choisir entre deux régimes fiscaux : le BIC et le régime réel. Ces deux régimes permettent d’échapper à l’imposition des revenus fonciers.

Enfin, la possibilité de déduire les frais d’acquisition de l’immeuble l’année de son paiement et de constater l’amortissement. Ces charges pourront être déduite du bénéfice imposable afin d’être moins imposé.

Lorsque le bien acquis fait partie d’une résidence service, le loueur bénéficie d’une absence totale de gestion qui est réalisée par l’exploitant de la résidence. De plus, le bail commercial d’une durée de 9 ans sécurise le loueur en résidence service. Il assure à l’investisseur de percevoir un loyer et une indexation du loyer.

Il est tout à fait possible d’être en plus éligible à la loi Censi-Bouvard et ainsi bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 11%.

Les inconvenients du statut LMNP

Premièrement, à partir de 32 900€, le régime réel est appliqué obligatoirement. Lorsque l’investisseur opte pour ce régime, il doit le conserver pendant 2 ans minima.

L’investisseur se doit de tenir une comptabilité détaillée. Il est donc obligatoire de réaliser un bilan et un compte de résultat, ce qui peut être complexe et s’accompagne dans la majorité des cas de l’aide d’un expert comptable. Cette opération va donc engendrer des frais pour le loueur en statut LMNP.

Dans le cas d’un investissement dans une résidence service, la valeur du bien est évalué en fonction des taux d’intérêts et de la qualité de l’exploitant et non de la valeur du bien elle-même. Il est donc possible de subir une décote du bien. De plus, si le gestionnaire fait faillite, l’investisseur perd l’intégralité de son capital investi dans le projet.

Qu'est-ce que le régime BIC ?

La fiscalité BIC possède certains avantages comparés à la fiscalité des revenus fonciers dans le cas d’une location nue.

C’est la fiscalité BIC qui permet aux investisseurs de récupérer la TVA. L’amortissement est aussi possible grâce à ce régime très avantageux et il ne rentre pas dans le plafond des niches fiscales pour maximum 10 000€ par an.

Enfin, le régime BIC permet de bénéficier d’un abattement de 50% sur les revenus bruts si les recettes sont inférieures à 70 000€. Alors que pour la location nue cet abattement est seulement de 30% si les recettes sont inférieures à 15 000€.

La taxe sur la valeur ajouté 

Un investisseur bénéficiant du statut LMNP est exonéré de TVA. Certes, il va payer de la TVA lors de l’acquisition du bien ou lors de la réalisation de travaux, mais il pourra par la suite soumettre les loyers à la TVA pour ainsi être remboursé.

Cependant, dans le cadre d’un investissement LMNP dans une résidence service, le loueur n’est pas exonéré de TVA à part si la résidence dans laquelle son bien est loué propose au moins trois autres services en plus de l’hébergement comme le petit-déjeuner par exemple

L'amortissement en LMNP

L’amortissement est une spécificité du statut LMNP. Il permet d’économiser beaucoup d’argent si le bien est gardé sur une longue durée. L’utilisation de l’amortissement grâce au statut LMNP classique est même plus intéressant que la réduction d’impôt du statut LMNP Censi-Bouvard.

L’amortissement est de 85% de l’immobilier sur 30 ans. C’est-à-dire, que tous les ans, le revenu imposable du loueur en statut LMNP est diminué de 85% de prix de l’immeuble divisé par 30.

Censi-Bouvard

Le dispositif Censi-Bouvard a été adopté par l’assemblée nationale en 2009 et prendra fin en 2021.
Le Censi-Bouvard n’est éligible qu’en cas d’investissement dans une résidence service neuve (EHPAD, résidence étudiante, résidence tourisme, etc.).
Il permet une défiscalisation à hauteur de 11% sur 9 ans de la somme engagée. Le montant maximal pouvant être investi dans ce type de structure étant de 300 000€ par foyer fiscal, la réduction d’impôt totale ne peut excéder 33 000€.

Prgrammes LMNP sélectionnés

  • Acapace - Cannes II - LMNP

    Gestionnaire : ACAPACE Rentabilité : 4,43 % Prix : à partir de 101 274€
    Voir le détail
  • Acapace - Golfe Juan - Loi LMNP

    Gestionnaire : ACAPACE Rentabilité : 3,59 % Prix : à partir de 172 095€
    Voir le détail
  • Artemisia - Montpellier - LMNP

    Gestionnaire : ARTEMISIA GESTION Rentabilité : 4,10 % Prix : à partir de 116 840€
    Voir le détail

Actualités
loi LMNP

Lire l'article

Quelle est la durée d’investissement dans une résidence étudiante ?

L’investissement en résidence étudiante, comme un investissement dans l’immobilier classique est un placement allant de moyen à long terme.

FAQ LMNP

01

Loi Pinel ou Censi Bouvard : quel dispositif privilégier ?

Les deux lois possèdent pour finalité commune la défiscalisation immobilière et l’obtention de compléments de revenus. Cependant leur champ d’application diffère.

02

Pourquoi un investissement en résidence étudiante est "prudent" ?

Un investissement en résidence étudiante est avant tout un investissement immobilier, qui dit placement immobilier dit théoriquement placement sécurisé. Lors d’un investissement en résidence étudiante, vous vous créez du patrimoine et percevez des compléments de revenus. De plus, en LMNP, vous pouvez vendre votre bien immobilier. Dès lors qu’il est bien situé, votre appartement en résidence étudiante ne devrait pas manquer de prendre de la valeur au fil des années.

03

Qu'est-ce-que la location meublé non professionnelle ou LMNP ?

Le régime LMNP (loueur meublé non professionnel) est un statut fiscal destiné aux propriétaires de bien locatif meublé dont les recettes locatives sont égales ou inférieures à 23.000 € par an. Ce régime est différent de celui de la location nue qui est soumis au régime des revenus fonciers. Le statut LMNP permet à l’investisseur d’amortir le bien à hauteur de 80 % sur une période de 20 ans et de percevoir des revenus fonciers défiscalisés.

04

C'est quoi un bail commercial en résidence étudiante ?

Un bail commercial est un contrat qui lie le gestionnaire de la résidence étudiante au propriétaire. Les termes du contrat sont spécifiques et détaillent les responsabilités des deux parties. Dans le cadre d’un investissement en résidence étudiante, le bail commercial offre de nombreux atouts et protège l’investisseur. En effet, ce bail commercial est conclu sur une période de 9 ans et garantit pendant toutes ces années le versement des loyers. D’où l’importance de bien sélectionner la société de gestion.

05

Comment sélectionner au mieux votre programme d’investissement ?

Afin de réaliser le meilleur investissement possible, deux critères sont à prendre en compte. Tout d’abord le choix du promoteur est primordial pour les investissements dans le neuf. 

Principe de la défiscalisation LMNP

La location meublée non professionnelle : c’est quoi ?

Le statut de location meublée non professionnelle (LMNP) s’adresse à toutes les personnes désirant investir dans un logement meublé et puis le mettre en location. En général, il convient parfaitement aux particuliers désirant investir dans l'immobilier et se créer un capital pour leur retraite. Effectivement, cette forme de location permet au contribuable de se constituer un patrimoine et un revenu sur plusieurs années. En outre, Le dispositif permet également de bénéficier d'une fiscalité avantageuse ou d'abattements. La fiscalisation est reconnue, dans ce cas, sous forme de BIC (Bénéfices Industriels & Commerciaux).

C’est un placement très intéressant pour la personne propriétaire et sa famille. Le capital est non seulement conséquent, mais il autorise un meilleur contrôle étant donné que l’avantage fiscal diffère selon le régime où le contribuable est affilié (régime réel, micro-BIC et Censi-Bouvard).

La simulation en loueur meublé non professionnel :

Pour connaître les réductions d’impôts dont vous pouvez bénéficier, nous vous proposons une simulation LMNP. Claire, simple et précise, il vous suffit de remplir le formulaire, en quelques étapes vous obtiendrez tous vos avantages fiscaux. La simulation LMNP prendra en compte vos revenus en termes de loyers, votre situation actuelle, vos parts fiscales, votre revenu foncier annuel ainsi que le montant de l’investissement immobilier dont vous disposez. La taxe foncière et les différentes charges de copropriétés vous seront également demandées. Munissez-vous de votre feuille d’impôt, des informations concernant votre prêt (si existant) et enfin de votre bien immobilier.

Vous avez le choix de réaliser une simulation LMNP avec une option de prêt ou non. Cela impactera le calcul. Le résultat vous donnera votre amortissement allant jusqu’à une durée de 30 ans, le régime correspondant à votre situation (réel, micro-BIC ou Censi-Bouvard).

La simulation LMNP est la solution si vous souhaitez devenir loueur meublé non professionnel. Cela permet de vous faire une idée de votre futur investissement, de connaître et d’anticiper vos économies. Vous êtes à même d’estimer votre budget, de visualiser si votre projet est fiable et réalisable.

Pour plus d’informations et bénéficier d’un accompagnement solide, vous pouvez contacter nos experts en gestion de patrimoine. Ceux-ci vous conseilleront et feront une expertise précise de votre dossier. Nous étudierons les possibilités de bénéficier d’une réduction d’impôt. Nous répondrons à toutes vos questions concernant la défiscalisation LMNP. Notre équipe vous guidera suivant le régime auquel vous pouvez prétendre.

LMNP : DEUX RÉGIMES D'IMPOSITION POSSIBLES

Selon les revenus perçus, l'imposition peut prendre deux formes :

  • Le micro-BIC : ce régime est attribué aux personnes dont les revenus ne dépassent pas 70.000€ annuel. Elles peuvent recevoir un abattement fiscal de 50% concernant les recettes effectuées. La réduction d’impôt peut être intéressante si vous disposez de charges inférieures à 50%.
  • Le régime réel : contrairement au micro-BIC, ce régime concerne les personnes dont les revenus sont supérieurs à 70.000€ annuel (hors meublé de tourisme). Les charges telles que, par exemple, de gestion, de syndic, des travaux ou encore d’emprunts sont déductibles de vos recettes. Sous le régime réel vous pouvez prétendre à une défiscalisation LMNP avec un amortissement du logement.

La défiscalisation Censi-Bouvard :

Le LMNP peut être cumulé avec la loi Censi-Bouvard. Cela change donc l’abattement fiscal. Pour recevoir la réduction d’impôt liée au dispositif Censi-Bouvard, le contribuable doit faire l’achat d’un meublé dit « résidence de service ». Cela peut être un logement étudiant, une chambre senior ou encore des biens de tourismes comme des chambres d’hôtes.

L’avantage fiscal sera calculé en fonction de l’investissement de départ (11% du prix HT dans la limite de 300 000€) et la TVA pourra être récupérée plus tard. La réduction est calculée sur 9 ans. Cela correspond à la durée de l’engagement à tenir pour recevoir la réduction d’impôt. Celle-ci est reconductible.

Simulation en Loueur meublé non professionnel : les paramètres à respecter

Attention : Le statut de loueur meublé non professionnel n’autorise pas le cumule du régime classique (lui-même proposant le micro-BIC et le régime réel) et de celui du Censi-Bouvard. Il faudra donc être vigilant lors de votre choix. Vous devez calculez les avantages financiers du LMNP classique et du LMNP Censi-Bouvard selon votre situation actuelle ou en devenir.

L’intérêt de réaliser une simulation LMNP est donc importante. Si vous hésitez encore après avoir obtenu nos résultats, nos conseillers vous apporteront une solution adaptée à vos besoins et à votre attente. Nous étudierons votre dossier avec attention et effectuerons une analyse experte afin de déterminer votre éventuel amortissement financier. Nous déterminerons aussi la période à laquelle votre bien sera rentabilisé et les loyers percevables.

Connaître l’amortissement de son logement meublé est important : en effet celui-ci se traduit par la perte de valeur du bien immobilier sur une durée déterminée (en général on prend en compte une année). Plus le temps passe plus le logement perd de sa valeur, cela comprend non seulement l’infrastructure (peinture, carrelage, murs…) mais aussi les meubles qui sont à l’intérieur. Par exemple sur 10 ans, il vous faudra économiser une certaine somme afin d’effectuer quelques travaux de rénovation : rafraîchir la peinture, la décoration ou encore remettre aux normes l’isolation et l’électricité. Cela permet d’actualiser la valeur du bien immobilier et de faciliter la revente.

L’amortissement permet une défiscalisation LMNP : celle-ci est seulement possible sous le régime réel. Il est possible de déduire les charges liées à l’investissement de vos revenus locatifs. Afin de bénéficier de l’amortissement, il est obligatoire d’inscrire les biens immobiliers à l’actif.

Autres conditions à connaître afin de bénéficier de la défiscalisation LMNP :

Le statut de loueur meublé non professionnel n’est pas automatiquement attribué lors de l’achat d’un bien meublé. Afin d’en bénéficier, la personne doit s’inscrire sur les listes de registres de commerces et de société (RCS) au titre de loueur meublé professionnel. Le contribuable devra percevoir un revenu supérieur à 23 000€. Il doit finalement percevoir des revenus locatifs issus exclusivement des locations LMNP.

Dans certaines zones, il est impossible de reconvertir un logement loué nu en logement meublé ; il est donc conseillé de se renseigner et de connaître ses droits. Enfin le bail doit être d’une durée minimale d’une année (cela ne concerne pas les résidences de services telles que le tourisme, le logement étudiant ou encore les ehpad).

Investissement LMNP- Les atouts des résidences de services

Face à la forte fiscalité des revenus locatifs en France et aux risques de non perception de loyers dans l’immobilier locatif nu (protection du locataire, trêve hivernal, locataire mauvais payeur), l’investissement en location meublée via les résidences de services, combine un cadre fiscal et réglementaire favorable et un actif immobilier performant. C’est un placement sûr. En effet, le propriétaire n'a pas à s'occuper de la gestion du bien, celui-ci étant déjà administré par une société. Le dispositif vous engage dans un bien qui ne connaît pas la crise et qui n'aura pas de mal à trouver de locataire. En investissant via le régime LMNP en résidences de services, l’investisseur s’assure à la fois des loyers garantis et net d’impôt durant toute la durée de son investissement ainsi qu’un actif basé sur les secteurs les plus porteurs, à savoir :

  • Le vieillissement de la population française et le manque de logements adaptés : EHPAD et Résidences seniors
  • Le manque de logement étudiant adaptés pour les étudiants en France : résidences étudiantes
  • Le tourisme en France qui est le pays le plus visité au monde : résidences de tourisme
  • 3x plus de personnes de + de 85 ans d’ci 2040
  • 25% des étudiants ont du mal à trouver un logement adapté
  • 125M de touristes par an

Un placement en résidence de services peut permettre à l’investisseur certains avantages spécifiques dépendant du secteur et du gestionnaire choisi. Par exemple, un investissement en résidence senior, EHPAD ou étudiante, peut offrir à l’investisseur et sa famille directe une priorité d’occupation dans toutes les résidences du gestionnaire en question et de se prémunir contre des mois d’attente en cas de nécessité. Investir dans une résidence de tourisme, autorise aussi à l’investisseur de bénéficier de semaines d’occupation offertes pour les vacances dans toutes les résidences du gestionnaire en question.

Résidences de services : Le choix entre deux régimes :

Concrètement, l’investissement en résidence de services offre à l’investisseur le choix entre deux régimes juridiques que sont le statut LMNP Classique (Loueur en Meublé Non Professionnel) et le régime Censi-Bouvard. Comme évoqué précédemment, les deux dispositifs peuvent se cumuler. Pour se faire, il faudra néanmoins respecter d’autres conditions. Le bien doit aussi être neuf, ou en futur état d'achèvement. Le propriétaire s'engage à le mettre en location pendant 9 ans minimum, et il faut aussi se limiter à un achat par an dans la limite de 300 000€ maximum.

Comme toute acquisition immobilière, l’investissement en résidence de services est un placement de long terme. Concernant la rentabilité locative, il faut que les loyers versés par l’exploitant soient en adéquation avec la logique économique de l’établissement. Ces derniers doivent être supportables pour la résidence de services afin d’assurer la viabilité de l’exploitation dans le temps. La solidité du gestionnaire ainsi que la qualité du bail sont à étudier en profondeur afin de réussir son investissement en résidence de services.

L'INVESTISSEMENT LMNP, POURQUOI ?

Le principal avantage demeure le contrôle de votre imposition suite aux différents régimes qui vous sont proposées. C’est aussi ouvert à tous propriétaires d'un bien meublé. En effet tous peuvent en bénéficier, que le bien soit dans une résidence de services (ehpad, résidence étudiante, senior ou de tourisme) ou non. Dans tous les cas, réaliser un investissement LMNP locatif présente de multiples avantages. En premier lieu, le ticket d'entrée est assez bas, aux alentours de 60 000€ et parfois moins pour les LMNP anciens. Les charges foncières sont déduites des revenus tirés de la location, ce qui permet d'absorber la totalité des revenus locatifs. Dans certains cas, il est possible de récupérer la TVA sur l'acquisition, notamment en achetant du neuf en résidence de service. La TVA est à 20% en métropole, à 10% en Corse et à 8.5% dans les DOM TOM.

Investissement LMNP : pourquoi nous choisir ?

Vous souhaitez savoir si ce placement s'adresse à vous ? Vous avez ou non un capital de départ, vous êtes peu ou pas imposé, mais malgré tout vous souhaitez vous constituer un capital ? Vous aimeriez avoir un complément de revenu non fiscalisé pendant une longue période ? Un de nos conseillers pourra sans problème vous aider à les résoudre. Il étudiera votre situation et vous donnera des conseils personnalisés.

Avec nous, vous bénéficiez :

  • D’un accès à l’ensemble du marché neuf et ancien
  • D’un conseil patrimonial personnalisé sans engagement
  • D’une équipe dédiée à l’étude de tous les baux commerciaux des programmes proposés.
  • Audit patrimonial personnalisé afin de déterminer la solution la plus appropriée au profil de l’investisseur.
  • Sélection du bail commercial à partir du cahier des charges réalisé avec l’investisseur. Les programmes les plus pertinents, vous sont proposés.
  • Accompagnement d’un expert durant les étapes de votre investissement (financement, notaire, comptable) en LMNP.
Contact
Calculer
mes impôts
Je veux
défiscaliser !