Comprenez la défiscalisation
en quelques clics !

Numéro vert : 09 52 57 30 37
ou

Est-il possible de cumuler les réductions IR et ISF ?

1. Réduction d’impôt

Sous réserve d’une durée de conservation des parts de FIP de 5 ans, l’investisseur bénéficie d’une réduction d’impôt l’année suivant son investissement.

Toute personne physique peut investir chaque année pour des montants plafonnés, à savoir 12 000€ pour un célibataire et 24 000€ pour un couple.

La réduction d’impôt est de l’ordre de 18%, et est donc plafonnée à 2 160€ et 4 320€ chaque année pour l’investisseur.

L’investisseur, sous condition de son engagement à conserver ses parts au moins 5 ans, pourra donc profiter d’une réduction d’impôt « one shot ». Il peut renouveler cette opération tous les ans s’il souhaite réduire son montant d’impôt annuellement.

La réduction d’impôt est effective l’année suivant l’opération. Cependant, si l’investisseur décide de vendre ses parts avant la période d’engagement prévue, il perd sa réduction d’impôt. En effet l’administration fiscale sera susceptible de procéder à la récupération de l’avantage fiscal acquis par l’investisseur l’année suivant sa souscription

 

2. Cumul réduction IR/ISF

A compter du 1er janvier 2018, l’ISF sera supprimé et remplacé par l’Impôt sur la Fortune Immobilière. Les investissements en FIP ne seront donc pas sujets à ce nouvel impôt. La réduction actuelle sur l’ISF n’aura ainsi plus lieu d’être.

Pour toutes les souscriptions précédant cette date, l’investissement en FIP permettait de profiter d’une réduction d’ISF pour 50% du montant investi. La réduction de l’IR était cumulable, à partir du moment où deux investissements distincts avaient été réalisés, tout en respectant les montants maximums de souscription (12 000€ ou 24 000€).

Contact
Calculer
mes impôts
Je veux
défiscaliser !