Comprenez la défiscalisation
en quelques clics !

Numéro vert : 09 52 57 30 37
ou

Quel est le meilleur placement pour défiscaliser en 2018 ?

Quel est le meilleur placement pour défiscaliser en 2018 ?

Cette année marquera un tournant dans la façon de l’Etat de collecter l’impôt sur le revenu des contribuables. En effet, cette année, les contribuables ont payé l’impôt sur leurs revenus de 2017, c’est à dire selon le principe en vigueur jusqu’ici. En revanche, l’impôt sera prélevé dit « en temps réel. C’est à dire que l’impôt 2019 portera sur les revenus 2019. Mais qu’en sera-t-il de l’année 2018 ? Cette année sera dite blanche fiscalement et les revenus seront donc exonéré d’impôt afin d’éviter une double imposition pour cette année. Concrètement, en 2019, les contribuables vont recevoir un crédit d’impôt qui annulera celui du en 2018. Cependant, l’impôt sur les revenus exceptionnels sera du. Sont impliqués les indemnités de licenciement, les allocations de réinsertion, de conversion, de reprise d'activité, les prestations de retraite versées en capital et plus généralement les primes de toute nature non prévues au contrat de travail.

Mais qu’en sera-t-il des placements de défiscalisation ?

Ces derniers ont été revus à la baisse ces dernières années du fait notamment du plafonnement des niches fiscales. Mais alors cela sert-il de faire de la défiscalisation cette année ? Comment en tirer le maximum de profit ?

La Flat Tax ou Prélèvement Forfaitaire Unique va réduire le volume de revenus soumis au barème progressif et votre Tranche Marginal d’Imposition pourra donc être réduite.

Pour rappel, il existe deux grands piliers de placements de défiscalisation. Le premier est de passer par l’immobilier. Concernant les placements financiers qui consistent à réduire votre base imposable, comme faire du déficit foncier ou verser sur un PERP, l’intérêt sera limité car cela dépendra de votre Tranche Marginale.

En revanche, les dispositifs visant à investir dans l’économie réelle comme les Fonds Communs de Placements dans l’Innovation (FCPI) ou les Fonds Investissements de Proximité (FIP) sont renforcés. La réduction d’impôt passe de 18% à 25% de la valeur de l’investissement mais il manque encore l’accord de la commission européenne. Produits hybrides du FIP appelés FIP Corse et FIP Outre Mer sont également concernés. L’avantage fiscal reste de 38% du versement effectué mais implique une risque de perte en capital et le blocage des fonds allant de 5 à 10 ans.

Le SOFICA est également prolongé.

Intéressons nous à présent au Perp. La mesure implique que l’épargnant doit maintenir leur niveau de versement à un montant au moins égal à 2017 afin de profiter pleinement de la réduction d’impôt sur le revenu pour 2019, après cette année blanche.

Un des dispositifs financiers les plus puissants qui existent mais semble parfois obscure pour l’épargnant est le Girardin Industriel. Il a pour but de favoriser et de développer les investissements industriels en Outre Mer. Via une Société en Nom Collectif, vous contribuerez à l’achat de véhicules de chantier par exemple en Martinique. Ce système fiscal, dit « one shot » est à faire chaque année. Le taux de rendement varie en fonction de la période de l’année, mais il est en moyenne de 15%. Ainsi, vous pourrez défiscaliser 115% du montant de votre investissement. Il ne faut pas par contre espérer faire du profit avec cet investissement. Il n’a pour but que de prépayer vos impôts en avance, et doit se faire chaque année pour un maximum d’efficacité.

Les placements immobiliers

Concernant les placements immobiliers, nous pensons bien sur à la loi Pinel. Cette loi remplace les différentes autres lois de défiscalisation immobilière ayant existées comme les lois Duflot, Robiel etc…Ces mesures sont prises car il y a un manque persistant de logements neufs en France. La loi Pinel consiste à acheter un logement neuf et à le mettre en location pendant une durée de 6, 9 ou 12 ans. En échange, vous bénéficierez d’une réduction d’impôt sur le revenu correspondant à 12%, 18% ou 21% de la valeur du bien dans la limite de 300 000€ avec un plafond de 5500€/ m2. Cette loi a été décriée ces derniers temps car la problématique qui se pose est la revente au terme de la durée de location. Un seul conseil s‘applique pour réaliser un solide placement en loi Pinel : l’emplacement du bien. En effet, mise à part de profiter de la défiscalisation, l’épargnant va essayer de privilégier des quartiers pouvant faire un maximum de plus-value. Pensons notamment à tous les « eco-quartiers » qui poussent dans des zones avant désaffectées. On pourra y trouver commerces, écoles, crèches et transports. Le projet du Grand Paris est aussi un très bon thème pour investir grâce au développement des transports. D'ici à 2030, quatre nouvelles lignes de métro seront entrées en service, deux auront été prolongées, 68 gares seront sorties de terre et 200 nouveaux kilomètres de rails relieront le Grand Paris.

Ce placement peut donc être un excellent système pour défiscaliser.

Un autre dispositif immobilier est la loi Malraux, qui consiste à investir dans la rénovation de biens et qui donne accès à une réduction d'impôt calculée sur le montant des travaux de restauration engagés par l’épargnant pour l’amélioration et la réhabilitation que vous engagez pour un bien Site Patrimonial Remarquable avec PSMV (Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur) approuvé ;

Investir dans un monument historique classé comme étant un bien « exceptionnel » est une très bonne solution de défiscalisation pour les hauts revenus et patrimoines (Tranche Marginale d’Imposition à 41% ou 45%) car ils ne sont pas concernés par le plafonnement des niches fiscales. Ces dispositifs semblent très attrayant mais révèlent des montages juridiques parfois complexes.

En conclusion, la nouvelle loi Finances qui a amené le Prélèvement Forfaitaire Unique de 30% n’était censé que simplifier le système d’imposition français (extrêmement complexe). Et cette nouvelle simplification va amener le prélèvement à la source dès 2019. L’année 2018 sera donc effectivement une année blanche. Il convient donc d’être très prudent sur les dispositifs de défiscalisation à utiliser. Privilégier les placements immobiliers qui vont premièrement créer du patrimoine, à transmettre, et qui vous garantiront des revenus complémentaires dans le cadre d’un achat dans le neuf par la loi Pinel. Trois conseils pour appréhender la loi Pinel : l’emplacement, l’emplacement et l’emplacement.

Contact
Calculer
mes impôts
Je veux
défiscaliser !