Comprenez la défiscalisation
en quelques clics !

Numéro vert : 09 52 57 30 37
ou

L'avenir de l'ISF sous Macron

Origine et fonctionnement de l’ISF

Instauré en 1982 par l’Etat Français, l’Impôt de Solidarité sur la Fortune est un impôt payé par des foyers fiscaux possédant un patrimoine supérieur à 1,3 million d’euros. Ce patrimoine englobe tout ce qu’il possède.

A savoir :

  • les biens immobiliers
  • Les produits financiers (actions, obligations)
  • Les meubles (bijoux, tableau, voiture, etc.)

L’ISF concerne 375 000 foyers français et rapporte en moyenne 5 milliards d’euro à l’Etat par an soit 1,5% des recettes fiscales.

Certains biens peuvent être exonérés du patrimoine imposable.

  • Les locaux professionnels ou les parts d’entreprise sont totalement exonéré si l’on détient au moins 25% de la société et si elle génère 50% de son revenu
  • Les résidences principales, qui profitent d’un abattement de 30%
  • Les forêts à hauteur de 75%

Les différents taux d’imposition à l’ISF

Le taux d’imposition de l’ISF est progressif sous forme de tranche

  • 1ère tranche : entre 800 000 € et 1,3millions € imposée à 0,5%
  • 2ème tranche : entre 1,3 millions € et 2,57 millions € imposée à 0,7%
  • 3ème tranche entre 2,57 millions € et 5 millions € imposée à 1%
  • 4ème tranche : entre 5 millions € et 10 millions € imposée à 1,25%
  • Dernière tranche imposée à 1,5% au dessus de 10 millions

Depuis l’arrivé du nouveau président Emmanuel Macron le 14 mai 2017, la question de l’ISF est remise au goût du jour.

Quel sera le régime du dispositif ISF ? Qu’est ce qui changera sous le régime Macron ?

Un nouvel impôt prédestiné IFI ou Impôt sur la Fortune Immobilière succédera à L’ISF.  En effet, il s’agira d’imposer seulement les revenus de rente immobilière. Les revenus du capital seront exonérés. 

De telle manière que les actifs financiers ne seront pas pris dans la base imposable de l’IFI, nous y retrouverons :

  • L’Assurance vie
  • Les livrets d’épargne
  • Les avoirs sur les comptes bancaires
  • Les espèces
  • Les actions et parts sociales
  • Les SICAV et FCP

Cette exonération sur les actifs financiers de baisser nettement la valeur du patrimoine des personnes assujettis à l’ISF, leur faisant baisser de tranche d’imposition et peut-être même lésés pour ceux compris dans la première tranche.

Cette modernisation de l’ISF en IFI vise à stimuler l’économie française et permettrait notamment de rapatrier les exilés fiscaux sur le territoire français.

Contact
Calculer
mes impôts
Je veux
défiscaliser !