Comprenez la défiscalisation
en quelques clics !

Numéro vert : 09 52 57 30 37
ou

Comment choisir sa SCPI Fiscale ?

1. Vous avez des revenus fonciers importants

Dans le cas où les revenus fonciers sont élevés, la SCPI déficit foncier semble la plus pertinente. En effet, elle permet de déduire des revenus fonciers toutes les charges relatives à l’entretien, la rénovation et la réparation des biens du parc immobilier, mais aussi les intérêts d’emprunt. Et cela sans plafonnement puisqu’il n’entre pas dans le cadre des niches fiscales. Si le déficit est supérieur aux revenus fonciers, la différence peut être imputée sur les revenus globaux dans la limite de 10 700€, reportables sur 10 ans. Pour les contribuables se trouvant dans la tranche haute de l’IR, cela équivaut à une économie d’impôt de 45% puisque la somme est déductible sur la tranche marginale d’imposition.

 

2. Vous avez une forte imposition due à des revenus importants

Si vous avez des gros revenus grâce à votre situation professionnelle, il vaut mieux s’engager sur une politique de défiscalisation de long terme avec la SCPI Pinel. Vous pourrez ainsi bénéficier d’une réduction d’impôt entre 12 et 21% avec un engagement entre 6 et 12 ans.

 

3. Vous avez une hausse ponctuelle de votre imposition suite à un événement particulier

Dans ce cas, il faut privilégier la SCPI Malraux qui va permettre une plus grosse réduction d’impôt que la SCPI Pinel sur une plus courte durée.

Pour plus d’informations sur les différentes SCPI fiscales, vous pouvez naviguer sur notre site. Les conseils d’un professionnel sont préférables pour ce type d’investissement.

Contact
Calculer
mes impôts
Je veux
défiscaliser !