Comprenez la défiscalisation
en quelques clics !

Numéro vert : 09 52 57 30 37
ou

Quels sont les avantages et les inconvénients du Perp ?

Quels sont les avantages du PERP ?

  • Avantages pour la retraite

Le PERP, au travers de la rente, garantit un revenu à vie.

La sortie en capital de 20% permet de libérer un apport pour un projet ou des dépenses importantes tout au long de votre retraite.

Il s’agit également d’une solution concrète au manque de protection du conjoint, de la conjointe ou des enfants, puisque vous avez la possibilité de nommer des bénéficiaires.

Le PERP est avant tout un complément de revenus pour la retraite. Vous bloquez certes une épargne pendant une période longue mais vous vous assurez un revenu complémentaire pour votre retraite tout en déduisant cette épargne de votre imposition. 

Un des majeurs avantages du PERP est le fait que les dépôts ne sont pas plafonnés. 

  • Avantages fiscaux

Le PERP est un très bon outil de réduction fiscale. Il échappe, tout comme le Madelin, au plafonnement des niches fiscales. Relevant du droit commun, les cotisations ne sont pas prises en compte pour le plafonnement. Si vous êtes imposé à une tranche marginale d’imposition (TMI) élevée, ce placement est fait pour vous.

Concrètement, l'avantage fiscal lié au PERP est le suivant : les versements seront déductibles à hauteur de la tranche marginale d'imposition de celui ou celle qui effectue un versement. 
Exemple : Si la tranche marginale d'imposition (TMI) est à 14%, la personne pourra déduire 14% des versements effectués. 

Si un versement s'élève à 1000€ et que la personne qui effectue le versement a une TMI de 14%, la partie déductible de ces versements sera de 1000€ x 14% = 140€. 

Tous les versements que vous effectuez sur le PERP sont déductibles de votre revenu imposable dans la limite de votre disponible fiscal. 
Si vous n'utilisez pas le montant de toute la réduction fiscale liée aux versements sur un PERP, vous pouvez pendant 3 ans, reporter les soldes restants sur vos impositions futures. 

Quels sont les inconvénients ou risques du PERP ?

Les inconvénients du PERP sont ceux de tous les supports d’épargne retraite : le capital investi est indisponible jusqu’à la retraite ou survenance d’évènements malheureux (décès, chômage, …).

Le capital accumulé et les intérêts générés sortent du contrat sous forme de rente, même si le PERP est plus souple que d’autres contrats d’épargne retraite en autorisant une sortie en capital partielle. Cette rente est imposable au même titre que les pensions de retraite, soit au barème de l’IR auquel on ajoute les prélèvements sociaux après abattement des 10 %. De plus, la déduction fiscale est efficace seulement pour les ménages fortement imposés.

Enfin, le PERP étant un contrat réparti sur une allocation d’actifs, il est possible que le rendement de l’allocation soit très faible, voire négatif.

Le montant déductible ne pourra pas dépasser 10% de vos revenus annuels. 
Si les revenus s'élèvent à 50,000€, le montant déductible maximal sera de 5,000€. 

Contact
Calculer
mes impôts
Je veux
défiscaliser !