Comprenez la défiscalisation
en quelques clics !

Numéro vert : 09 52 57 30 37
ou

A qui s'adresse le Perp et quand faut-il en ouvrir un ?

Le PERP s’adresse-t-il à des profils en particulier ?

 

Tout le monde peut souscrire à un PERP avant 65 ans et avant de faire valoir ses droits à la retraite. Cependant, il est davantage recommandé aux personnes soumises à une forte TMI (au minimum 30%), puisque les avantages fiscaux sont bien plus importants.

Ainsi, le PERP est disponible à tous mais sera fiscalement intéressant uniquement pour les personnes fortement imposées.

Le PERP s’adresse également aux personnes en capacité de conserver les sommes sur le contrat sans pouvoir les retirer avant leur départ à la retraite.

 

 

Les personnes sans revenus, inactives ou ne payant pas d’impôts peuvent-elles bénéficier du PERP ?

 

Les personnes sans revenus, inactives ou ne payant pas d’impôts peuvent bénéficier du PERP.

Cependant celui-ci sera plus avantageux si vous respectez certains critères. Si vous êtes marié(e) ou pacsé(e) soumis à une imposition commune vous pouvez faire bénéficier à votre foyer d’une hausse du plafond des déductions fiscales.

Concernant les personnes non-assujetties à l’IR, l’assurance-vie semble plus adaptée, le PERP n’étant pas un placement prioritaire si l’aspect fiscal n’entre pas dans les objectifs patrimoniaux. De plus, si vous bénéficiez tous deux d’un PERP, en cas de décès du conjoint(e), vous récupèrerez l’intégralité de son PERP sous forme de capital.

 

 

Est-il utile d’ouvrir un PERP si on est faiblement imposé ?

 

Fiscalement parlant, si on est faiblement imposé, le PERP n’a que relativement peu d’intérêt. En revanche, le PERP peut être un bon moyen de se contraindre à effectuer des versements auxquels on ne pourra plus toucher pour se créer un complément de retraite, sans forcément verser des sommes importantes.

 

 

A quel âge doit-on ouvrir un PERP ?

 

Il est conseillé d’ouvrir un PERP le plus tôt possible. La raison est simple : les versements que vous effectuez vont s’accumuler et générer des intérêts grâce au rendement de vos supports. De plus, plus l’horizon de temps entre la souscription et le moment du départ à la retraite est grand, plus vous pouvez vous orienter vers des fonds dynamiques qui viendront booster votre capital accumulé. Le mieux est de souscrire dès que vous avez la possibilité de générer un capital que vous ne souhaitez mobiliser qu’à long terme et/ou que vous souhaitez bénéficier d’une déduction fiscale rapidement et pour longtemps.

 

 

 

Contact
Calculer
mes impôts
Je veux
défiscaliser !