Comprenez la défiscalisation
en quelques clics !

Numéro vert : 09 52 57 30 37
ou

A quel moment faut-il débloquer son PERP ?

A quel moment faut-il débloquer son PERP ?

Le Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP) fait partie des nombreux dispositifs financiers donnants certains avantages aux contribuables ou aux assistants. Il permet de bénéficier d’un revenu régulier ou une somme d’argent, à partir de l’âge de la retraite. Il faut, en effet, attendre sa retraite pour pouvoir bénéficier de cette somme. Cependant, vous avez la possibilité de débloquer ce montant avant, mais à quel prix ?

Définition du perp

Le plan d’épargne retraite populaire représente un produit d'épargne à long terme permettant de bénéficier d’un revenu régulier supplémentaire, à partir de l’âge de votre retraite. Pour pouvoir souscrire à ce dispositif financier, il faut demander à une banque, une compagnie d’assurance, ou encore une mutuelle ou un organisme de prévoyance. Ce placement s’adresse aux personnes en activité mais, n’a pas de conditions concernant l’âge du contribuable. Investir en PERP est comme souscrire un contrat d’assurance-vie avec trois formats :

  • Le contrat de rente viagère différée
  • Le contrat multi-supports
  • Le contrat en unités de rente

L'organisme de gestion de PERP devra suivre certaines obligations. Il devra premièrement, informer régulièrement le souscripteur de l’évolution du compte et l’informer chaque année sur le montant des frais potentiellement prélevés. Puis, il devra lui annoncer une estimation de la rente viagère qu’il devra donner à l’assuré et enfin, préciser les conditions de transfert de son contrat.

Débloquer avant l'échéance 

Une sortie anticipée est possible malgré que le but du contrat soit de bloquer l’épargne, versée jusqu'à l’âge de la retraite du souscripteur.

Certaines situations rendent cela possible depuis maintenant fin 2016: 100 % en capital possible pour les mini PERP. Trois conditions pour cette situation:

  • Aucun versement ne devra avoir été effectué au cours des 4 dernières années pour les PERP à versement libre. L'adhésion au contrat devra dater d’au moins 4 ans révolus avant la demande de rachat pour les PERP prévoyant des versements réguliers.
  • La valeur du contrat devra concerner un montant inférieur à 2 000 €
  • Le montant des revenus de l’année précédente ne devra pas excéder un certain plafond (seuil de dégrèvement).

En effet, certaines situations sont possibles : situation personnelle ou décès du souscripteur.

Si vous êtes en situation d'invalidité, s’il y a le décès de l’époux ou du partenaire pacsé, ou encore s’il y a l’expiration des droits aux allocations chômage, vous pouvez bénéficier de ce retrait anticipé tout comme l’expiration des droits de l’assurée aux allocations d’assurance chômage. C’est également le cas dans les situations de surendettement, cessation d’activité non salariée, acquisition de la résidence principale ou encore un encours du PERP en dessous de 2 000 €. Afin de réaliser ce déblocage anticipé, il faudra envoyer une lettre recommandée à l’organisme gestionnaire avec les pièces nécessaires :

  • justificatif de la situation exceptionnelle de déblocage anticipé
  • relevé d'identité bancaire du compte du versement
  • justificatif d’identité

Enfin, si la situation de déblocage anticipé concerne le décès du souscripteur, la rente acquise peut être reversée, sous forme de rente viagère avant ou après la liquidation des droits à la retraite. Ce versement peut se réaliser uniquement envers certaines personnes: l’époux(se) du/de la défunt(e) ou alors, tout autre bénéficiaire désigné dans le plan ou sous forme de rente éducation pour les enfants mineurs.

Débloquer à l'échéance

Débloquer son placement à échéance prévue (âge légal de votre retraite), reste la meilleure solution afin de bénéficier pleinement de votre investissement. L’âge légal de départ à la retraite est compris entre 60 et 62 ans suivant votre année de naissance et sera mentionné dans le contrat. Deux formes de sortie sont alors possibles: sous forme de rente viagère ou sous forme de capital.

Sous rente viagère signifie que, lorsque le souscripteur atteint l’âge légal de la retraite, l’épargne accumulée tout au long de l’investissement est versés sous forme d’une rente viagère. C’est-à-dire, une somme versée périodiquement jusqu’au décès du souscripteur.

Sous forme de capital catégorise deux possibilités: partiellement en capital ou totalement en capital. Le premier signifie qu’au moment où le souscripteur atteint l’âge légal de la retraite, l’épargne accumulée va être versé d’abord à travers un capital de 20 %, puis une rente viagère à hauteur de 80 %. Le deuxième, définit simplement que, quand le souscripteur a atteint l’âge légal de la retraite, l’épargne accumulée sera versée, à sa demande, totalement, en une seule fois, en capital. Il y a également un troisième cas qui permet l'acquisition d’une résidence principale. Le souscripteur aura la possibilité d’utiliser l’épargne accumulée, afin d’acquérir une résidence principale. Pour cela, il ne doit pas avoir été propriétaire de son habitation au cours des 2 ans précédant la sortie de son PERP.

Il est donc préférable de débloquer le montant dû au moment prévu. En effet, débloquer son PERP à l’échéance prévue, à votre âge de retraite, aura permis un avantage principal : récupérer une sommes conséquente, la plus grande possible. Plus longue est la période d’investissement, plus haute sera la somme versée lors du déblocage.

Dautres questions ? 

Contact
Calculer
mes impôts
Je veux
défiscaliser !