Comprenez la défiscalisation
en quelques clics !

Numéro vert : 09 52 57 30 37
ou

Le placement en FIP et ses avantages

Le placement en FIP et ses avantages

 

Les fonds d'investissement de proximité (FIP) sont principalement connus pour apporter une réduction d'impôt, applicable sur l'impôt sur le revenu ou à l'impôt de solidarité sur la fortune. L'état incite les contribuables à investir dans des entreprises non cotées; le but étant de favoriser le développement de petites entreprises.

 

Qu'est-ce qu'un fond d'investissement de proximité (FIP)?

Les FIP sont des fonds commun de placement respectant plusieurs critères. Ils doivent ainsi être  investis, pour 70 % minimum de leurs actifs, dans des entreprises ayant le statut de PME au sens européen. Cela signifie que ces entreprises doivent compter moins de 250 salariés (et non 500 comme pour le statut de PME française) et un chiffre d'affaire ne dépassant pas les 50 millions d'euros. Concernant la localisation des entreprises sur lesquelles porte l'investissement, les sommes investies doivent s'étendre au maximum sur 4 régions limitrophes.

Les FIP sont souvent associés aux FCPI (fonds communs de placements dans l'innovation). Ils ont en effet de nombreux points communs, notamment l'avantage fiscal qui est identique dans les deux cas. La différence entre les FIP et les FCPI se trouve dans la typologie d'entreprises bénéficiaires de ces fonds. Les FIP n'ont pas d'obligation d'investir dans des entreprises considérées comme innovantes; en revanche d'autres critères sont plus strictes. Ainsi les entreprises éligibles aux FCPI n'ont pas de critère de taille du bilan ni de chiffre d'affaires et peuvent aller jusqu'à 2 000 salariés.

 

Quelle réduction d'impôt?

Les placements en FIP sont donc in fine investis dans des PME non côtées. Si ce fait est porteur de risque, il peut également être générateur de forte plus-value et est une des clés de la vitalité économique d'un pays. Au vue de l'aversion aux risques des français, l'Etat a mis en place des avantages fiscaux pour encourager ce type d'investissement. La réduction d'impôt accordée est ici de 18 % du montant investi dans le cadre de l'impôt sur le revenu et de 50 % du montant dans le cadre de l'ISF. Cette réduction est entierement accordée sur l'année fiscale du placement. En revanche, elle est soumise à une conservation des parts pendant 5 ans minimum. A noter qu'en cas de plus-value, celle si est exonérée d'impôt sur le revenu.

Contact
Calculer
mes impôts
Je veux
défiscaliser !