Comprenez la défiscalisation
en quelques clics !

Numéro vert : 09 52 57 30 37
ou

L'investissement dans les bois et forêts

L'investissement dans les bois et forêts

De nos jours, plus de 3,5 millions de propriétaires privés se partagent la forêt française. Le but premier d’investir dans ce produit est la diversification du patrimoine d’un particulier tout en bénéficiant d’un cadre fiscal avantageux ou de posséder un écrin de verdure pour tout type d’activité (exemple : chasse au sangliers).  Cette question permettra de délimiter la zone géographique à prospecter : dans une optique de production, les forêts dans le nord-est de la France, aux essences diversifiées, comme celles du Massif, du Jura et des Vosges seront à privilégiées.

La forêt est un domaine naturel complexe ; le prix  dépend de nombreux paramètres : tout d’abord la valeur du sol qui tient compte du climat, des voies d’accès et de débardages. Ensuite la valeur de la superficie de l’arbre, c’est à dire des arbres en place qui varient en fonction des essences, de l’âge des arbres et de leur état sanitaire. La faune sauvage, qui peut induire un revenu en cas de bail, est donc un critère qui influence le prix des bois et forêts. Enfin, le prix dépend de l’environnement immédiat, notamment de la présence de séries à prospecter.

Ce placement en bois et forêt est un placement sur le long terme,  où il faut dans certains cas conserver le produit 15, 20 voire 30 ans. Ceci tout d’abord pour donner le temps au temps et profiter de la croissance biologique de la forêt. Pour éviter tout soucis de gestion (compétences et temps), un particulier a la possibilité d’investir dans des parts de groupement forestier. Ce groupement forestier sont des sociétés civiles qui ont pour objet d’acquérir et de gérer les forêts ou des terrains boisés. L’investisseur est ainsi libéré des soucis de gestion pris en charge par un professionnel avec un ticket d’entrée beaucoup plus faible, de l’ordre de 10 000 € par part.

L’investissement dans les bois et forêts concerne tous les types de clients patrimoniaux. En effet, un contribuable français, un particulier assujetti à l’impôt sur le revenu ou à l’ISF peut porter un certain intérêt à ce type de produit du fait du gain fiscal qu’il engendre.

Contact
Calculer
mes impôts
Je veux
défiscaliser !